Départementaux minimes en salle 2020

CR de séverine

Encore une belle journée ce dimanche 23 février à Liévin, 4 jours aprés le meeting, pour les départementaux minimes riche en performances et en émotions.
7 athlètes avaient fait le déplacement.

Honneur aux filles, Ilham Krissaane était la seule féminine de l’équipe.
Elle termine 21ème au triathlon avec une belle performance au 50m haies en 9″02 RP.
Puis chez les garçons Tom Detres finit 3ème à la hauteur avec un record personnel à 1m70 dans un concours relevé qui se termine à 1m81

Arthur Gheerardyn-Renou 1er au 50m avec un temps de 6″56, 3ème au triathlon des 2006 avec 83 points.
Arthur nous a fait une belle frayeur puisqu’il a fini son 50m par une chute.
Après un passage aux urgences il s’en sort indemne mais ressemble plus aujourd’hui à un boxeur après un combat qu’à un athlète.

Alexandre Hanscotte termine 4ème à la longueur avec un record personnel à 5m46.
Malheureusement la perche ne lui a pas souri cette fois ci, mais c’est aussi cela le sport, on apprend de ses échecs.
Allez Alexandre vivement la prochaine compétition.

Elvin Lemaire termine à la 4ème place au poids avec un jet à 11m53 RP et 3ème en finale B du 50m avec un temps de 6″98 RP
On le retrouve sur la 2nd marche du podium au triathlon des 2006 avec 85 points.

Arthur Schoonheere termine 1er au 3000m marche.

Léandre Vanbecelaere termine 3ème au 3000m marche.

La journée s’est terminée par un superbe relais composé de Tom, Arthur G, Elvin et Alexandre.
Ils finissent en beauté à la 1ère place.

Un grand bravo à eux tous.
Merci aux entraîneurs, aux juges et aux parents.

Rdv aux régionaux.

Toutes les photos de HEDI ICI

Les résultats complets ICI

Publié dans Résultats | Tagué , | Laisser un commentaire

REPRISE DES COURSES HORS STADE/ performances Marckoises depuis 2004

Après les cross, sauf pour nos 5 qualifiés pour les France de Cross, cette deuxième partie de saison sonne le retour des courses sur route, qui sera également une bonne préparation pour les traillers.

Première belle épreuve qualificative pour les Championnats de France, la course de Fleurbaix, le dimanche 8 mars, qui réunit un 10 kms et un semi marathon. Le club prend en charge les engagements pour les athlètes du club ayant la licence compétition. Voir l’onglet course Hors stade, la limite est fixée au mardi 3 mars 2020 22H.

Pour mettre un peu de piment à mon article, dans ces périodes d’inaction, j’ai regroupé les tops du club depuis la mise en ligne de la nouvelle base SIFFA, soit 2004. Vous pourrez ainsi vous positionner par rapport à ces 17 dernières années.

A vous de compléter l’HISTOIRE

Bonnes courses à tous

Publié dans Uncategorized | Tagué , | 5 commentaires

Championnats des Hauts de France de cross country

La tempête Dennis n’aura finalement pas eu de grosses conséquences dans le Hainaut, permettant ainsi aux championnats des Hauts de France de cross-country d’avoir lieu ce dimanche 16 février à Anzin.

 

Comme à l’accoutumée, ce sont les masters qui ont eu le privilège de labourer le parcours en premier. Parmi l’armada présente au Touquet quatre semaines auparavant, seuls cinq de nos masters marckois ont souhaité se rendre à Anzin : David Agez, Christophe Caboche, Arnaud Constant, Pascal Cresson, Alain Gautier.

C’est sous un froid matinal que nos masters ont lancé les hostilités sur une distance de 10 000m. Alain a tenu son rang de favori marckois et a confirmé sa belle performance réalisée au Touquet, il termine ici 85ème. Puis, avec un peu de difficultés sur ce parcours exigeant, on retrouve dans cet ordre : Christophe 162ème , Pascal 193ème , Arnaud 212ème , David 263ème. Nos cinq courageux masters en auront bien souffert avec les conditions météorologiques, mais ils ont tous retrouvé le sourire une fois la ligne d’arrivée franchie.

Nos 5 masters avant le départ

Ensuite, ce sont les plus jeunes qui se sont élancés, avec tout d’abord les benjamines. Deux marckoises ont participé à ce 2650m : Camille Vandenbussche termine à une prometteuse 26ème place, Louna Hurteau finit à la 87ème place, toutes les deux étant encore benjamines première année. Pour leurs homonymes masculins, la distance était la même. Liam Jacob a franchi la ligne à la 37ème place et Benjamin Ducloie a terminé en 68ème position.

Liam Jacob à l’entame du dernier tour

Et au fil de la journée, les catégories se sont succédé par ordre croissant. Donc les minimes ont ensuite pris le départ. Du côté des filles sur une distance de 3750m, Candice Detres, pour sa première saison dans la catégorie minime, a atteint la 31ème place et termine avant Chloé Creton qui a fini à la 111ème place. Chez les garçons, Théo Vercoutre s’est classé à la 41ème place et Jarod Agez, pourtant proche de Théo au Touquet, a terminé en 78ème position. Ils ont du parcourir 4400m.

Candice Detres à la relance

En début d’après-midi, ce fut la course la plus attendue depuis le début de saison, puisque cela remontait à plusieurs annéess (voire décennies) que notre club n’avait pas aligné une équipe complète dans la catégorie Junior Fille. Sur les sept ayant participé au Touquet, trois ont du déclarer forfait, elles n’ont donc été que quatre sur la ligne de départ. Aucune d’entre elles n’avait donc le droit à l’erreur sur ce parcours exigeant de 4850m. La première marckoise à terminer la course fut Bérénice Lorgnier en 25ème position, non loin devant Estelle Dehay qui se classe 28ème. Un peu plus, on retrouve Clémentine Cabaret et Lucile Poorteman qui terminent respectivement 38ème et 44ème. Avec un total de 135 points, elles échouent donc leur objectif initial de qualification mais obtiennent une jolie médaille en chocolat au pied du podium.

Les stars

Pour le cross court masculin qui affichait une distance de 4400 mètres et de nombreux visages connus dans la région sur la ligne de départ, un seul marckois était présent, Julien Robache. Loin d’être ridicule dans une course qui part à une allure dantesque, Julien a tenu bon durant tout le parcours et parvient à se classer à la 139ème place.

 

On approche des deux dernières courses, et encore aucun athlète marckois n’a obtenu son billet pour les championnats de France qui auront lieu à Montauban le dimanche 8 mars prochain…

Marie Lemaitre et Anaïs Danel, toutes deux espoirs ont pris le départ du cross long féminin pour une distance de 7600m avec cet objectif cité précédemment. Après des semaines d’entraînements intensifs, l’échéance était finalement arrivée. Durant toute la course, elles ont guetté après les dossards « E » accrochés dans le dos de leurs adversaires du jour afin d’assurer au mieux la qualification. Dans le quota accordé à la Ligue, les sept premières espoirs obtiennent leur qualification, Marie et Anais finissent respectivement 8ème et 9ème espoirs mais devant elles, deux espoirs se qualifient par l’intermédiaire de leur équipe. Cela permet donc à nos deux athlètes de pouvoir réserver leur billet d’avion. Marie va participer à son 3ème championnat de France de suite, tandis que Anaïs connaitra sa deuxième expérience dans une telle compétition.

 

Et pour la dernière course, nos neuf marckois (espoirs, séniors et masters 0) : Adrien Detres, Matthieu Hecquet, Kevin Lemaire, Paul Maes, Paul Mathieu, Yohann Pruvot, Louis Sergent, Nicolas Vraunat, Nicolas Watbled ; ont montré une belle cohésion à quelques minutes du départ en montrant à leurs concurrents ce qu’était un cri de guerre. Avec pourtant 3 équipes qualifiées lors du tour précédent, un seul boxe de départ a été accordé pour les marckois, ce fut donc le moment de faire un choix pour certains : sas individuel ou sas équipe ? Mais c’est dans une foule en délire, que nos athlètes se sont élancés pour, comme les masters, batailler sur ce parcours de 10000m.

Nos 9 coureurs Elites

Durant les premiers tours, Kevin et Yohann ont longtemps couru côte à côte mais un écart s’est naturellement creusé entre eux deux. Yohann termine à la 9ème place, Kévin à la 12ème, ils savaient quoi qu’il arrive qu’ils étaient déjà qualifiés pour Montauban.Vient ensuite Paul Maes. Il avait eu du mal lors du tour précédent mais cette fois-ci, il avait adopté un air revanchard lui permettant de finir à la 24ème place. Il lui fallait désormais se pencher sur de nombreux calculs en attendant de savoir si il est officiellement qualifié. Le quatrième membre de l’équipe 1 n’est autre que Nicolas V qui arrive encore à capitaliser sur sa préparation lors de la Diagonale des Fous. Il réalise une très belle course qui lui permet de se classer 28ème.

Pour l’équipe 2, on retrouve Louis qui termine à la 73ème position, une place qu’il a conversé quasiment durant tout le long de la course. Ensuite, Matthieu terminant à la 84ème place, qui, avec une préparation difficile dans la dernière semaine, est parti prudemment pour effectuer une remuntada sur le parcours. Puis, Paul Mathieu et Adrien respectivement 89ème et 96ème ayant eu du mal à conserver leur position dans la deuxième partie de course. Enfin, n’ayant pas démérité, Nicolas W termine 179ème pour sa première saison à l’AS Marck.

Une fois que tout le monde était arrivé, il s’est déroulé une attente de plusieurs dizaines de minutes pour connaître le résultat final : le classement par équipe puis les diverses qualifications en individuel ; une attente qui a semblé durer plusieurs heures tellement l’angoisse montait… Une fois le verdict annoncé, les visages se sont crispés, l’équipe termine 3ème à 12 points de la deuxième place synonyme de qualification. L’exploit de la saison passée ne sera finalement pas réédité. « 12 points sur le papier, c’est peu mais c’est beaucoup quand même. »

Mais les sourires reviennent rapidement pour féliciter les coéquipiers, Yohann remporte le titre Master 0 (le premier de la course étant de nationalité marocaine, il est hors classement). De plus, les calculs réalisés précédemment s’avèrent exacts, Paul Maes est lui aussi qualifié (une qualification réellement obtenue dans la douleur puisqu’il a du se rendre aux urgences le soir pour suturer 2 points car il s’était pris une pointe dans la malléole dès les premiers mètres de la course).

On ne compte désormais plus les qualifications obtenues par nos trois coureurs tellement elles commencent à devenir nombreuses, mais nul doute qu’ils auront chacun envie de faire un peu mieux que lors de leurs précédentes participations.

 

Comme vous l’aurez compris, le prochain rendez-vous de cross-country sera le championnat de France. Les billets d’avion étant déjà réservés, il ne reste plus qu’à nos cinq athlètes de continuer leur préparation.

Résultats complets ICI

Et merci à notre juge, entraîneurs et supporters.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Journée Qualificative Poussin(nes) au touquet

19 jeunes Marckois ont participé à la dernière journée de qualification.

Ils ont à nouveau brillamment défendu les couleurs de notre club.

Résultat complet ICI

Bravo à jeunes et félicitions aux entraîneurs et juges

Publié dans Résultats | Laisser un commentaire

Le Trail du caillou

Nous serons tous d’accord pour dire que la course à pied peut se pratiquer pour mille raisons, et que chacun et chacune d’entre nous a les siennes : santé, équilibre personnel, plaisir, performance, défi, pari perdu, dossard gagné, etc…la liste est longue !

TCb1

C’est un sport individuel, par définition, mais parfois en équipe (interclubs, cross, ekiden…). Parfois, on se laisse tenter par certaines courses car elles nous ont été « vendues » par un ami, une collègue, et on se lance dans l’inconnu, dans le seul but d’aller voir, pour changer, ou pour dire « je l’aurai faite celle-là » !

Parfois, on crève d’envie de la faire, mais c’est loin, on hésite un peu, on attend de voir si d’autres s’inscrivent…

En Trail, à tout ceci s’ajoute un furieux goût pour l’aventure, physique et mentale, sans doute un peu de masochisme caché, le désir de toujours repousser ses limites, mais surtout une irrépressible envie de découverte : paysages, régions, gens, cultures, patrimoine, architecture…Bon, je parle à notre niveau, car nous…à la vitesse où on court, on a le temps de voir tout ça, et d’en profiter !!

BREF ! En gros tout ça résume assez bien ce qui s’est passé le 2 février, et vous allez comprendre…

Tcb2

Depuis un moment, Alain Gautier (Galoubi de BELLIGNIES pour les intimes, ça a son importance!) nous racontait ses participations à un trail, dans sin coin, à St-Waast-la-vallée…LE TRAIL DU CAILLOU (qui bique) !

L’an dernier, il est parvenu à embarquer dans cette aventure François et Julie PUJADE, ainsi que Caroline VERCRUYSSE. Ils en étaient revenus enchanté-e-s, bien que horrifié-e-s par le parcours, gadouilleux, gras, glissant etc.

Cette année, après beaucoup moins d’hésitation, Laurent, qui ne cache pas son goût pour les défis et les terrains glissants, a décidé de s’inscrire ! Avec lui sont partis Christophe FEUTRY, et repartie Caroline !

Laurent et Christophe sont partis dès le samedi, car il y a 2h de route et le départ est à 8h…Caro part de chez elle, Lille, et Alain, qui joue sur ses terres, est déjà sur place !

Tcb3

Il faut savoir qu’il est tombé 50 mm d’eau dans les 2-3 jours qui ont précédé la course, que le temps est venteux et crachineux, pour être poli ! Au départ, tous les coureurs se demandent ce qu’ils sont venus faire dans cette galère ! On se fait souvent cette réflexion, mais là, ça prend tout son sens !

Laurent avait déjà osé le comparatif avec Les Poilus 2018, la distance mise à part, car tous les 4 sont partis sur le 33 km (Alain et Caro, pour la 1ère fois!!), Laurent assez confiant sur la distance, Totophe un peu plus hésitant, Alain, en pleine forme en ce moment, voulait faire une sortie longue dans sa prépa Marathon de Paris, et Caro, intrépide, voulait…foncer !

Et c’est parti !! Totophe et Caro d’un côté, et Alain et Laurent de l’autre, ce sont 2 duos qui se lancent ! Pas de compète entre eux, mais juste le plaisir de partager un bout de chemin !

wp-15813529430692962846813246513417.jpg

Après le petit feu d’artifice du départ, du chemin, y’en a eu !!

D’abord assez roulant, malgré les sentiers « campagnards », rendus (très) difficiles et glissants par la pluie des jours précédents, le parcours devient, peu à peu, technique, avec des passages en dévers glissants le long de la rivière, des petites buttes à gravir…sans aucune accroche !

Peu à peu, Laurent et Alain, qui feront toute la course ensemble, reprennent un à un des coureurs de plus en plus fatigués, usés par l’épreuve… Alain est en pleine forme, en pleine confiance, et va servir de lièvre (rien que ça!) et de papoteur ( il a pas arrêté de parler!!) à un Laurent concentré, assez tranquille, et vont passer les étapes (dont une sympathique pause à la brasserie Au Baron, au 10ème km, où Alain va déguster sa dosette de bière des Jonquilles !!) en se disant souvent que les autres concurrents, qui vont passer aux mêmes endroits, vont souffrir ! !

Mais de chemins inondés jusqu’aux mollets en pâtures glissantes, de montées en descentes tout aussi glissantes, ils arrivent à la première rivière à franchir (« c’est plus haut que l’an passé », dit le grand Alain au petit Laurent!), et hop, trempés les gars !! La sortie de l’eau est …revigorante !! et de passages entre France et Belgique, les km passent, fatigants, mais sans trop souffrir…ils parviennent jusqu’à la 2ème, où là aussi, l’eau est…marron ! Froide, évidemment, et bien agitée, donc Alain glisse et manque d’être emporté ! Laurent la franchit en douceur, et ils repartent !!

Au 28ème, c’est l’apothéose !! la carrière !! tant annoncée, enfin la voilà !  Mais déception : elle est moins sale et glissante que l’an passé ! ! Mais ça suffira quand même !  Une bonne grosse montée, puis on entame la fin de course, sur la voie ferrée où il est impossible de garder un rythme régulier, la fatigue est vraiment là ! Ils se font doubler par des concurrents du 25, à fond, eux !! Et ils y arrivent, au bout, 48 et 49 / 223 en 3h10, heureux !!

Caro et Christophe, eux, feront une course émaillée de rallonge (1,5km) pour elle (encore!) et de douleurs dues aux nouvelles chaussures pour lui ! Elle confirme tout son potentiel, et lui fait parler son expérience !! Ils font 3h28 et 3h31, tout aussi heureux ! Éreinté-e-s, pleins de gadoue, mais heureux !!

Et tout ça s’est terminé, car il n’y avait pas de douche sur place, autour d’un bon verre…A BELLIGNIES ! !

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Derniers résultats en salle : régionaux cadets …. un Jules Schoonheere au sommet

Résultats des 2 derniers week end en salle (CR de Séverine)

Le 26 janvier 2020 avait lieu la dernière journée de qualification avant les départementaux pour les minimes à Liévin .
10 athlètes ont fait le déplacement.
Honneur aux filles :
Margaux Fréville pour sa 1ère compétition et Ilham Krissaane n’ont pas démérité et marquent 57 points pour Margaux et 73 points pour Ilham au triathlon.

Chez les garçons on retrouve
Jarod Agez, Vincent Cuingnet, Tom Détres, Arthur Gheerardyn-Renoux, Alexandre Hanscotte, Elvin Lemaire, Arthur Schoonheere et Léandre Vanbecelaere.
De beaux records pour beaucoup d’entre eux.
Résultats complets ICI
Résultats des Marckois ICI

Suite des résultats

Le 02 février 2020 avaient lieu les régionaux cadets à Liévin.
3 athlètes s’étaient qualifiés

Pauline Dewet termine 3ème au poids en battant son record avec un lancer à 11m60.

Etan Dubuis ne démérite pas au 200m dans une série relevée avec un temps de 25″87

Jules Schoonheere termine 1er ex aequo à la hauteur avec un saut et record personnel à 1m85 et record du club !!!

Résultats complets ICI
Résultats des Marckois ICI

Bravo à eux
Merci aux entraîneurs, aux juges et aux spectateurs .

 

Publié dans Résultats | Laisser un commentaire

Championnat de France de marche en salle.

Championnat de France de marche en salle.

LYON  – 1 février 2020

Nos 2 juniors filles, Célina et Mathilde Lefrère ainsi que notre cadet Hugo Kowalczyk ont pu découvrir la superbe salle Diagana de Lyon. Les filles, dans un 3000 très relevé, sont parties sur des bases plus rapides que d’ordinaire avec donc un petit relâchement au passage du 1600 pour Mathilde et au 2400 pour Célina.  La cloche n’a pas sonné ( ? ) pour le passage du dernier tour mais elles terminent honorablement dans un temps de 15’43 »10 pour Célina 9ème et en 16’04 »02 pour Mathilde 14ème.  Quant à Hugo, parti sur des bases correctes n’a pu faire mieux que 28’48″12 et termine 16ème.

Félicitations à tous les trois pour être parvenus à ce niveau national.

Et un grand Merci à leurs entraîneurs

Publié dans Résultats | Tagué | Laisser un commentaire