Championnat d’Europe par équipe à lille

Durant 3 jours ont lieu au stadium nord de Villeneuve d’Ascq, les Championnats d’Europe d’Athlètisme par équipe. Cette compétition réunie 11 Nations, qui s’affrontent un peu sur le mode « interclubs ».

Notre club, l’AS MARCK ATHLETISME est honoré d’avoir 4 officiels qui y participent, Alain DRIEUX, dans l’équipe responsable du matériel, Claudine GILLON aux poids et aide à la délégation des athlètes, Francis DRIEUX comme starter et Paul MATHIEU aux haies. Ouvrez bien l’œil vous les verrez peut être sur nos petits écrans.

Le site officiel ICI

Nous avons obtenu il y a quelques jours 50 places, qui ont été distribués, avec les athlètes présents actuellement. Le club organise un déplacement pour le samedi 24 juin départ à 11H30 des Dryades pour ces premiers inscrits.

Nous venons d’avoir 15 places supplémentaires, si des personnes du club sont intéressés qu’ils nous contactent au plus vite sur le mail du club asmarckathletisme@free.fr

De ce fait, les entraînements de vendredi soir et de lundi soir, sont annulés, par contre il y a entrainement mardi soir.

Allez la France

 

 

Publié dans Vie de club | Tagué | Laisser un commentaire

Le trail des Coteaux de l’Aa 2017 : C Q du bonheur ?!

Supplice :

nom masculin – latin supplicium

  • Peine corporelle, entraînant ou non la mort, ordonnée par arrêt de justice.
  • Littéraire. Sévices corporels graves : Les supplices n’ont pu le faire avouer.
  • Violente douleur physique : Ce trail des coteaux de l’Aa était un supplice.
  • Chose extrêmement pénible : Conversation qui devient un supplice.

Calvaire :

nom masculin – latin ecclésiastique calvaria

  • Monument composé de une ou de trois croix (celles de Jésus et des deux larrons crucifiés avec lui).
  • Souffrance morale, épreuve : Le trail des coteaux de l’Aa a été pour eux un calvaire.

Bonheur :

nom masculin – de bon et heur

  • Bonne chance, circonstance favorable : Nous avons eu le bonheur d’arriver à temps.
  • État de complète satisfaction : Rien ne peut troubler leur bonheur.
  • Joie, plaisir liés à une circonstance : Quel bonheur d’avoir fini ce trail des coteaux de l’Aa !!

Après ce petit rappel lexical, dont vous comprendrez la présence ultérieurement, voilà donc le déroulé de ce trail…

Il faut vous dire qu’on savait qu’on allait souffrir, transpirer, grimper, descendre, grimper, descendre…regardez donc la courbe et vous aurez déjà mal aux jambes ! 


La veille au soir, j’avais envoyé un sms à Christophe : « relief + chaleur + distance = mais qu’est-ce qu’on va faire dans cette galère ? »…

Le dimanche, départ 6h45, on discute dans la voiture, tout baigne !

On arrive à Wavrans sur l’Aa, le parking est presque vide, mais déjà, on sent qu’on va souffrir : on est au pied d’un coteaux énorme ! Et c’est ça qu’on va devoir gravir …Le départ est donné par Alexandre Delplace dans une ambiance super conviviale et festive ! C QUE DU BONHEUR, répète-t-il !!

Christophe part à son rythme, en pleine fin de préparation pour le marathon du Mont-Blanc, je ne le reverrai qu’à l’arrivée !


Je pars à mon rythme, conscient que mes allures d’ entraînement ne vont être celle du jour, loin de là ! Je me dis que si je fais du 8 à l’heure ce sera bien, alors qu’on est que dans les premières montées ! D’ailleurs, je m’attendais à pire dès le début, au vu de la courbe du relief ! Mais en discutant (si, si !) avec d’autres coureurs, ils me rassurent : les vraies difficultés ne commencent qu’au 35-40ème !! Montées à la corde ou à 4 pattes, descente sur les fesses (pas pour moi!), passages de pont, champs de blé…Que du bonheur !


Et ce fut vrai…Au final, au prix d’une gestion de course sévère (finir ne fut très vite que mon seul objectif), où les 3 ravitos ont été très utiles, où les portions en sous-bois ne faisaient plus tant de bien qu’au début, où les descentes étaient aussi dures que les montées…

La fin est là pour remonter le moral : 300 m de petit ruisseau frais et vivifiant, vous faisant (presque) oublier les 46,700 km précédents !!

Je retrouve donc mon Christophe, et Hélène, qui a fini son 30 km bien avant nous évidemment, assis dans l’herbe à siroter le ravito et prendre le soleil…


Avec quelques jours de recul, il a raison Alexandre Delplace :

Le trail des coteaux de l’AA, C Q du bonheur !!

Les résultats, anecdotiques (ou pas !) :

Sur le 30 km, Hélène Tassart finit 129ème/270 en 3h 59mn 22sec.


Sur le 47 km, Christophe Breton finit 11ème/122 arrivants, en 5h 04mn 04sec.

Laurent Tessier finit 38ème/122, en 5h 51mn 55sec


Bravo à tous !!! Et merci Laurent pour ce bel article, on s’y croirait 😉

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Trail d’Alquines ou Via Alekina

Le lundi de pentecôte certain 2 de nos Marckois se sont rendu à Alquines afin de participer à la via Alekina.

Au depart du 20 kms, ils sont 90 participants, dont Pascal ROELS et Fréderic VANDENABEELE pour les rouges et blancs, après un depart prudent et ensemble, Pascal décide de passer la surmultiplié pour faire sa course, Frederic pour sa part va rester dans son rythme.

Quelques passages buccoliques aux airs de la petite maison dans la prairie, de grande pature avec pour seul horizon les collines environnantes.

Pascal va recuperer un a un les coureurs devant lui, seul Jerome ANSEL aura resisté, il prendra donc une très belle 2nde place sur le podium du scratch et de la categorie, en 1h30 et 30 secondes.

Frederic aussi va recuperer quelques concurents partis beaucoup plus vite que lui, puisqu’il prendra la 10 éme place du scratch et 5éme en M1, en 1h41 et 3 secondes.

Bravo à tous les 2 🙂

 

 

 

 

Publié dans Résultats | Tagué | Laisser un commentaire

Départementaux CJES à Lens

Ce dimanche à Lens avait lieu les championnats départementaux CJES (Cadet, Junior, Espoir, Senior. Quelques podiums ont été décrochés par notre délégation Marckoises.

Résultats complets ICI

Merci aux 3 juges présents, manque sur la photo Christian, qui jugeait au javelot.

Publié dans Résultats | Tagué | Laisser un commentaire

La WIM’RUN

Le dimanche 28 mai 2017 avait lieu la 6éme édition de la WIM RUN et de nombreux Marckois avaient fait le deplacement.

Le premier a entrer en course c’est Jarod AGEZ qui s’y colle, le dossard 1 sur la poitrine 😉

Le départ est donné, un ryhtme ultra rapide est imprimé par les minimes, Jarod ne s’affole pas, il est bien calé dans le peloton après 500 m de course, les jeunes font une boucle dans la ville, puis reviennent sur la digue. Jarod pointe à la 7éme place en tête d’un petit groupe, pas très loin du 6éme.

received_747968365364466

La derniére ligne droite Jarod lache les chevaux et empeche ainsi la meute de le deborder, il prendra donc la 7éme place du scratch et surtout la 3éme place dans la catégorie.

Pour le 10 kms, ce sont pas moins de 9 Marckois qui se trouvent derriére la ligne de départ. Julien LEBAS prendra le meilleur départ suivi par Arnaud CONSTANT et Clotaire SCHUPPE, l’idée etant d’aller taquiner les 40 min. Une premiére boucle en ville suivi d’une premiére ligne droite sur la digue, puis le peloton s’etire vers Wimille, un long faux plat de près de 2 kms qui va s’averer plus difficile que prevu, après 6 kms, nos trois compéres se tiennent en quelques métres.

Clotaire conservant son rythme alors qu’Arnaud et Julien marquent un peu le pas, nouveau passage sur la ligne, à nouveau le long faux plat vers Wimille, l’ecart entre nos trois Marckois est faible, sur le retour dans le parc, Arnaud suivi de Clotaire double Julien, il reste un bon kilométre, puis sous le panneau 9kms, Clotaire passe en tête des rouges et blanc, pour couper la ligne en 41min et 14 sec, il prendra la 46éme place du scratch et 4éme M2, quelques secondes aprè c’est au tour d’Arnaud de couper la ligne en 41min et 22 sec soit 48éme et 17éme M1 et donc en 49éme position c’est au tour de Julien d’en finir en 41 min et 27 secondes soit la 26éme place en SEM.

44 min et 35 secondes c’est le temps necessaire à David MASCOT pour franchir à son tour la ligne d’arrivée, 110éme et 37éme M1.

received_747968358697800

Il devance Helene TASSART qui pour sa part était déçu de sa performance, 4éme feminine elle enrageait de finir à à peine 10 secondes du podium, suite à un nouveau départ qu’elle estimait compliqué, ne parvenant pas à se positionner devant sur la ligne de départ. (Un point à travailler avec le coach 🙂 ) cependant elle eu la bonne surprise de prendre la 2éme place en SEF ce qui lui permit de monter sur le podium. (123éme, 45min 04)

received_747968372031132

Les femmes vont rester à l’honneur puisque c’est au tour d’Isabelle BARBAUT de franchir à son tour la ligne, elle prendra la 135éme place au scratch en 45 min et 23 secondes, mais decrochera une nouvelle victoire dans la categorie M2F, une de plus qui fait de son année 2017 une superbe saison et un très beau palmarés 🙂

received_747968498697786

47 min et 53 secondes, c’est le temps necessaire à David AGEZ pour se presenter sur la ligne d’arrivée, il prendra la 166éme place du scracth et la 53éme en M1. Stephane CLEMENT pour sa part aura besoin de 48 min et 30 secondes pour en terminer avec ce magnifique circuit, 187éme du scratch et 61éme en M1.

La seconde M2F engagée, Nathalie GOUDAL, prendra pour sa part la 7éme place dans la catégorie et la 187éme place du scratch en 52 min et 45 secondes.

Bravo à tous pour ces belles performances 🙂

 

Publié dans Résultats | Tagué | Laisser un commentaire

Barbecue de fin de saison 2016/2017

bbq

Comme toutes les fins de saison, nous invitons tous les membres, amis de l’AS MARCK Athlétisme et les parents à notre traditionnel Barbecue, qui aura lieu le vendredi 16 juin 2017 à 19 H à la salle des Dryades. Le club fournit boissons, pains, saucisses, merguez… Ceux qui le veulent peuvent apporter des gâteaux.

Ci-dessous l’inscription préalable, afin de préparer les quantités, si possible avant le 12/06/2017.

INSCRIPTIONS ICI

LISTE DES PARTICIPANTS ICI

Publié dans Vie de club | Tagué , | Laisser un commentaire

Trail de la gyapéte

Deux Marckois étaient au Trail de la Gyapéte en Haute Savoie.

Il s’agissait de Nicolas VRAUNAT et de François PUJADE, ils nous racontent leur course:

Nico:

Petit résumé de course 53 km avec 3400 de D+ et 4000 de D-

Départ à 7h30 avec dès le début, les deux plus gros dénivelés de ma course sur les 17 premiers kilomètres, après un très bon passage au 12ème  kilomètres,je suis très vite redescendu en régime de course sachant ce qui m’attendait par la suite.

Après 30 km et 2146 M de D+, je m’attaque à une montée de 430 m de d+ sur 1.70 km très raide, je suis impacté par des crampes aux cuisses qui m’empêchent d’avancer comme je le souhaite, je fais plusieurs pauses pour m’étirer, je m’hydrate énormément mais les douleurs sont là et je souffre, je continue malgré tout pour atteindre le ravitaillement du 35ème km, après une pause de 10 min, je rattaque les 5.68 km qui me sépare du prochain ravitaillement mais la montée jusque là fut dure , après 41 km et 6h de course, j’attaque les derniers 5.68 km avant le dernier ravito.

Les derniers 700 m de D + à monter, furent les plus durs de toute ma course,arrivé au lac bénit au 45ème kilomètre, je récupère un peu d’énergie pour descendre les 8 kilomètres et 1000 mètres de dénivelé négatif pour finir la course , je finis épuisé mais heureux d’être finisher .

53 km 3400 de D+ en 9h00 et 25ème au classement général.

François:

Petit résumé de course 31 km avec 1700 de D+ et 2500 de D-

Me voilà au départ de ce 1er vrai trail, départ du Chinaillon pour un dénivelé très positif dès le début, je prends un départ tranquille pour assurer les 1ers kilomètres et surtout les 1ers Mètres de dénivelé qui me séparent de l’aiguille verte à 1970m d’altitude.

Les bâtons me facilitent la montée, arrivé au sommet j’éprouve un certain bien-être, respire et admire la vue imprenable qui me coupe le souffle. J’entame la petite descente vers le lac de Lessy où quelques concurrents profitent de leur descente pour me dépasser ,mais dès la montée du col de Sossay je les remonte un à un.

Après cette montée, la descente fut longue, périlleuse et très technique: cailloux, neige, très pointue et dangereuse. Après ce périple je peux enfin dérouler sur une allure régulière jusqu’au 1er gros ravitaillement du mont Saxonnet. Après une pause de 10min, j’entame une petite montée facile, avant d’attaquer une montée très pentue vers le lac Benit. Ce fut la montée la plus longue de la course. Lorsque le sommet se distingue, plusieurs crampes apparaissent, je dus consommer la moitié de ma réserve alimentaire pour assurer ma descente vers l’arrivée.

Je termine ma course en 5h39min à la 210ème place sur plus de 400 concurrents au départ, un peu loin de mes objectifs prévus mais très heureux d’avoir terminé ce magnifique parcours à la fois technique et périlleux

Bravo à tous les 2

Publié dans Résultats | Laisser un commentaire