Foulées Marckoises

Les foulées Marckoises sont de retour avec une nouvelle organisation et un nouveau parcours. Le club prend en charge les inscriptions pour les licenciés de l’AS MARCK ATHLETISME .

Le lien pour les licenciés : ici fin des inscriptions le lundi 17 octobre.

Venez nombreux ⚪️🔴

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

RDV à la salle pour tous les entraînements

À compter de ce lundi 26 septembre et jusqu’à nouvelle ordre, tous les entraînements du soir débuteront à la salle des Dryades, quelque soit la catégorie.

Les horaires ne changent pas, seul le lieu de rendez-vous est modifié.

Publié dans Entraînements | Laisser un commentaire

5km d’Arques support des 1/2 finales des championnats de France.

12 athlètes Marckois ont participé à la ½ finale du championnat de France de 5km. Pour tous c’était une course de reprise mais les résultats sont déjà là .

Chez les féminines Gwendoline Denis remporte brillamment la course sans trembler dans l’excellent chrono de 16’50 nouveau RP pour elle.

Justine Brazy pour sa première course sous ses nouvelles couleurs passe la ligne en 18’41 et termine 1ere M0. Elle se présente « Qui suis-je ?Justine Brazy-Lechien, maman, épouse,notaire, athlète ou triathlète, tout sauf un long fleuve tranquille.
Ma saison 2022: championne régionale de run and bike , 3ème place au swim stars natation🥳 championne régionale d’aquathlon puis virage sportif en avril où j’ai décidé de revenir à ma première passion pour des raisons d’organisation personnelle et de santé et découverte du 1500m🤩.
Ma séance préférée : des 200m c’est bienj e n’aime pas beaucoup m’entraîner , j’aime la compétition même si avant je ne veux jamais y aller🤣
Mon idole : mon mari.Mon prochain défi : immense privilège d’être master (l’objectif est de faire un podium aux frances de 1500m et/ou 3000m, battre mes records sur le maximum de distances jusqu’à 5km car faut pas abuser ! Mais les plus gros défis : mieux gérer mon stress qui me paralyse et atténuer les poussées inflammatoires de mamaladie pour m’entraîner régulièrement.Mon arrivée à Marck : discussion avec Paulo que je connais depuis bien longtemps pour la prise de contact, envie de déconnecter du dunkerquois et de rencontrer de nouvelles personnes géniales, m’émerveiller devant ou
plutôt derrière la foulée de Gwen (avec qui jecourais chez les jeunes) , hommage à MMathieu mon ancien expert comptable, etaussi venir vous faire rire.Pour terminer je cite un grand philosophe (mon
frère) qui m’a notamment décrite comme celasi Justine était un personnage elle serait calimero le seul poussin noir ( ou roux) dansune portée de jeunes (ouf y’a stephane) car Justine elle est charmante mais
malchanceuse. Enfermée dans le carcan du monde notarial elle rêve d’un stade clamant son nom alors qu’elle s’évertue à nager, courir et pédaler avec la détermination d’un coureur olympique en quête de la médaille d’or.Justine ce n’est pas une autoroute mais plutôt un chemin tortueux parsemé d’embûches.
Mais ce qui est certains c’est que ce chemintortueux se transformera un iour en sentier lumineux menant assurément à de rêves enchantés. Vivement la suite et .Bonne chance 🍀 Marck! »

Puis Candice Détrès notre cadette termine sa course en 19’43 et signe un nouveau RP.

Côté Masculin Kevin Lemaire monte sur la 3ème marche du podium dans l’excellent chrono de 14’44.

Raphael Henquez également une nouvelle recrue passe la ligne en 15’58. Il nous explique son retour à son club de coeur « Mon retour à mon club de mes débuts l’AS Marck Athlétisme est une évidence. C’est là où tout a commencé pour moi et où j’ai atteins mon niveau National. Voilà me voici sur un nouveau Challenge 6 ans après mon dernier club le RC Arras et 11 ans après avoir quitté l’As Marck.En 2016 j’ai choisi de mettre en pause ma carrière sportive et d’avancer dans ma vie personnelle. Après un mariage, l’achat de mon bien immobilier, des travaux, un petit garçon et un changement de poste dans ma vie professionnelle, maintenant il est l’heure de remettre les chaussures / les pointes et de repartir à la performance pour cette année 2022-2023. J’ai choisi comme entraîneur Jean Bernard Detres Président et Coach de l’As Marck Athlétisme pour me relancer. Après avoir longtemps discuté avec lui, j’ai senti une certaine fierté et une envie incroyable de me suivre. Quelques semaines après ma décision a été prise. L’AS Marck a un groupe de demi fond incroyable, plein d’envie et qui me pousse à repartir au charbon et à surtout essayer de retrouver mon niveau d’avant début d’année 2023 pour les championnats de cross. Il y a aussi des athlètes expérimentés que je connais très bien tels que Yohann Paul et Kevin qui vont m’aider énormément dans tous les domaines. Nous aurons une très belle équipe à l’avenir. Mes RP : 1’52 sur 800m, 2’28 sur 1000m, 3’53 sur 1500m,8’49 sur 3000,15’20 sur 5 km route et 32’ 30 sur 10km. Plusieurs fois champions départemental et régional de cross et champion inter de France par équipe de cross court. Plusieurs participations à des championnats de France de cross et piste, mes disciplines favorites 😊 Vive L’AS Marck Athlétisme »

Puis c’est autour de nos 3 mousquetaires de passer la ligne Florian Fasquel en 16’00 RP après une chute au départ, Adrien Détrès en 16’04 et Cédric Hogedé en 16’11 RP.

Arthur Schoonheere aprés une très belle carrière en marche (plusieurs participations aux championnats de France) a décidé de passer au 1/2 fond et termine en 18’59 avec une préparation contrariée. Jarod Agez tout juste revenu de sa formation Logica à Lievin termine 20’11. Puis Fréderic Détrès et Hugo Leprince terminent respectivement en 20’23 et 20’29.

Merci aux supporters et à Emmie pour les photos ⚪️🔴

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Entraînement du vendredi 23 septembre

Le rendez-vous pour l’entraînement des catégories minimes et supérieures de ce vendredi 23 septembre se fera à la salle des Dryades à l’horaire habituel, soit 18h45.

Cependant, pour le groupe de demi-fond le rendez-vous est maintenu au stade au même horaire.

Publié dans Entraînements | Laisser un commentaire

Championnats de France de semi marathon.

Ce dimanche se tenaient les championnats de France de semi marathon à Saint-Omer. Tout d’abord une grosse pensée pour Yohann Pruvot qui a dû déclarer forfait à quelques heures de l’événement. 3 de nos athlètes ont cependant brillamment représenté le club.

Valerie Berdin 1h33’51 : elle nous raconte sa course : « 1ers championnats de France pour moi, je regarde les maillots des athlètes et je voyage : AS Monaco, athlé Vendée….Mais l’heure est au départ que je subis : ça bouscule, on se raccroche à moi pour ne pas tomber, j’ai hâte que la route s’élargisse mais il faut rester vigilante rond-point et chicanes s’enchaînent . Au bout d’un km je peux prendre un rythme plus serein. Je découvre un parcours roulant même si le vent s’invite un peu trop souvent à mon goût et que l’ambiance n’est pas au rdv. Les nombreux croisements me permettent d’encourager Paul. Première boucle terminée. Au 11 éme km , j’aperçois Tony et Alain de l’autre côté, Yohann me dépasse et au 12 éme je me cale bien à l’abri du vent derrière Alain avec Tony qui me dit de m’accrocher…je m’accroche jusqu’au bout pour finir dans un temps corrigé à 1h33’51. Merci à Pascal et Marie pour leurs encouragements, à Alain et Tony sans qui je n’aurais pas réussi à maintenir mon rythme et bravo à tous les participants du club. Rdv l’année prochaine. »

Paul Maes termine dans l’excellent chrono de 1h10’15 à la 73eme place. Il déclare : «
C’est en pleine confiance que j’abordais la dernière semaine avant ce championnat de France. Une préparation assidue suivie avec Yohann en respectant un plan concocté par Antoine Meats. Qui me donnait de grands signaux positifs sur mon état de forme. (2 victoires en 15 jours sur les 20km de Lespesses et le 14km du Trail de la Côte d’opale avec d’excellentes sensations, sans toutefois tout livrer)


Malheureusement, la dernière semaine avant la course fut assez délicate.
La chute des températures cette semaine, conjuguée à la reprise intensive des cours de tennis m’a coûté de l’influx et de l’énergie, ainsi que le forfait de Yohann en dernière minute.
Réveillé à 5h après une mauvaise nuit, je peinais à me motiver pour prendre la route seul et aller chercher un gros résultat seul.

Arrivé à 8h30 à St Omer, je récupérais mon dossard et constatais avec effarement le manque d’ambiance sur place. Pas digne d’un championnat de France ! Et toujours pas d’ambiance jusqu’au moment du départ…
Le repérage du parcours en guise d’échauffement avec les coéquipiers de l’AS MARCK était le vrai bon moment de la matinée ! Au passage je vous souhaite une belle fin de prépa marathon  les copains.
Très bien à l’échauffement, tous les signaux sont au vert.


Mon plan de course était clair : profiter de l’état de forme lié à l’excellente prépa pour tenter un gros chrono. 

Cela partait hyper bien et je pus bénéficier de ma place en Sas Elite pour prendre un superbe envol. Un premier kilomètre bouclé en 3’01(!) à l’arrière du peloton de tête sans avoir aucunement l’impression de forcer (légère descente et vent de dos il faut dire…)
Deuxième kilomètre en 3’11 puis 3’12, voilà je suis bien calé dans l’allure prévue. Et j’ai trouvé un groupe, autour de la 30e position. Bref c’est juste fabuleux ce qui est en train de se produire.
Passage au 5e kilomètre avec le groupe en 15’57, tout va bien, je suis exactement dans mes marques sur des bases de 3’12 au kilomètre soit 1h07’30. 6e ,7e.. Impeccable. 

Et puis patatras ! 

Un point de côté surgit subitement au 8e kilo. Je suis déboussolé car c’est bien tôt dans la course et je panique.
J’essaye de me détendre, d’appuyer sur la douleur, tout en réduisant fort logiquement la cadence. Des coureurs me dépassent… Puis d’autres… Puis encore d’autres. C’est l’équivalent d’uppercuts dans la tronche auxquels je ne peux même pas réagir. Drôle de sentiment d’impuissance.
Passage au 10 en 32’53. Ca calcule vite dans la tete ; le 1h09’xx est encore accessible.
On se raccroche à ce qu’on peut ! je pense à mon petit garçon, qui serait fier de la vaillance de son papa qui refuserait de jeter l’éponge …

Sur un rythme inférieur aux allures travaillées depuis 8 semaines (3’22-3’23) soit une dizaine de secondes moins vite, je continue aussi bien que je peux ma route. Et ce sera ainsi jusqu’au 18eme kilomètre. Prisonnier dans une allure seuil et incapable de trouver un regain de vitalité. Le sub 1h10’ s’envole par la même occasion. Il faut trouver au fin fond de ma mallette de coureur un plan C…Un objectif malgré tout : ca y est je le trouve : atteindre le palier de performance IR1. C’est ce qui me motive sur la fin. Cet objectif imprévu me permet de retrouver de l’allant en toute fin de course au niveau du souffle, mais les jambes sont pas sensass… Je termine les trois derniers tout de même bien mieux malgré que je ne parvienne pas à doubler de concurrent… sur une allure entre 3’15 et 3’20
En coupant la ligne en 1h10’15 je réussis à gagner le palier de performance (qui au final est égal celui de mon meilleur semi-marathon, comme quoi c’est pas si mal)
A moi de tirer les conclusions de cette expérience, car tout n’est pas à jeter loin de là.

Prochain objectif : le 10km de Lille le 1er Octobre. D’ici là on va essayer de retrouver de la fraîcheur et surtout des jambes !!!

 

Jean-François Leleu 1h26’08 « Tout d’abord je tiens à remercier JB pour le plan d’entraînement. Le parcours était bien roulant mais le vent de face ne nous avantageait pas , je mettais mis un objectif d’améliorer mon record mais après le 1 er tour je suis en 40’15 j’étais dans un groupe où je me suis fait endormir au 13eme km j’ai vu que je ne pourrai pas améliorer et j’avais les jambes lourdes ,de la j’ai décidé de me concentrer pour la qualification ce qui a été fait en 1h26’08 mais à la fin j’ai souffert mais bon le principal c’est la qualif je tiens aussi à féliciter Paul et Valérie pour leurs chronos nous avons porté haut les couleurs du club et aussi Yohan et pascal pour leurs encouragements et les photos et Yohan,Tony ,Alain et Frédéric qui nous ont encouragé tout en faisant leur préparation marathon sur l’open . »

Les résultats : ici

4 autres damiers ont participé à la course open dans le cadre de leur préparation marathon, Alain Gautier et Yohann Hamain terminent en 1h31’51, Tony Dubois en 1h33 et Frederic Bulot en 1h38’19.

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Marche en Folie à Billy Montigny

Ce samedi 17 septembre, les marcheurs marckois ont fait leur reprise lors du traditionnel rendez-vous à Billy Montigny.

Sous l’égide de leur entraîneur Claudine, 8 athlètes marckois ont marché sur différentes distances selon leur catégorie. Pour ceux qui viennent de changer de catégorie, cela a été plus compliqué mais de bons signes pour la suite.

Honneur aux filles : Iris Daeninck pour sa première compétition de marche chez les poussines se classent à la deuxième place avec un chrono de 7’02 » pour son 1000m ; Valentine Bernard a terminé son 1er 2000m en 14’43″58 ; Lina Saad et Nina Mormentyn ont réalisé leur 1er 3000m qu’elles ont respectivement fini en 19’16″74 et 21’20″45 ; Eline Leriche fraîchement promue en catégorie cadette a terminé son 1er 5000m en 30’22″24, dans cette même course Célina Lefrere est montée sur la plus haute du podium grâce à un chrono de 26’46″27.

Pour les garçons : Yoran Frelechoux-Tronscorf a participé à son 1er 5000m qu’il a terminé en 29’08″20 ; Hugo Kowalczyk en remportant la course du 10000m dans un chrono de 50’29″28.

Publié dans Piste | Laisser un commentaire