Championnat de France de semi marathon

2 semaines après le championnat de France de 10km à LANGUEUX, Yohann Pruvot et Jean-François Leleu nos 2 athlètes qualifiés ont fait le déplacement aux Sables d’Olonne pour participer au championnat de France de semi marathon. Ils nous racontent leur course.

Yohann « Deux semaines après le France de 10km, place au France de semi marathon aux Sables d’Olonne en compagnie de Jean François. Nous ne changeons pas notre organisation et dormons dans un camping, restons raisonnable à la tentation de la piscine et soirée miss camping du samedi soir. Notre objectif est tout autre, confirmer notre forme actuelle. Changement de stratégie pour le semi et je décide de me concentrer sur mes sensations et allure de course. Après un départ un peu rapide, je trouve le bon groupe et me mets à l’abri du vent sur la longue corniche du front de mer longue de 4km. Les kilomètres défilent et je reste concentré, surtout patient car les sensations sont bonnes, ne pas faire l’effort trop tôt. Un semi marathon commence à partir du 15ème km, avant c’est de la gestion et les secondes gagnées sur le début de course peuvent se perdre sur les 5 derniers km. À contrario finir fort est l’option que j’avais choisie, je remonte des concurrents et surtout me détache d’un adversaire au podium M0. Je boucle ce championnat de France 14eme en 1h06’34 (ancien record personnel 1h07’84 en 2017). Troisième Master 0, mais un point de règlement que je connaissais pas me prive de la médaille car un concurrent M1 termine devant les M0 et le podium Master devient scratch. Enfin bref c’est du latin cette histoire de catégorie Master et difficile d’y voir clair, dommage j’avais construit mon plan de course pour une médaille. L’essentiel est ailleurs avec une course bien maîtrisée et un record, et surtout encore une très grande expérience du haut niveau Français. Le plaisir avant tout. »

JF « comme la si bien dit yo nous devions rester concentrés sur notre course même si la tentation d’aller piquer une tête me trottinait un peu mais bon je ne pouvais pas laisser Yohann tout seul😂.Revenons à la course j’avais dit que je partais sur une allure de 3’55/4’ les 3er km étaient un peu rapides le temps de trouver ma place, je partais dans mon allure entraînant un groupe de six avec moi sans qu’ils prennent de relais avec un petit vent tout le long de la digue, essayant de me mettre à l’ abri du public venu en masse .Arrivé au 16 km un coureur a commencé à prendre des relais et en insistant les autres à faire de même mais ça a duré 3km et on s’est retrouvé plus que 2 à relayer avec un M5 et arrivé à la dernière difficulté il a lâché prise en me disant qu’il était à bloc, donc je finis en solo en 1h24’22 à la 201eme place et 22eme M3.A l’arrivée un coureur qui était dans le groupe de 6 est venu me féliciter en me disant que j’avais tiré le groupe pendant 16km .Le parcours était pas mal avec de belles petites côtes . Ala fin de la course j’ai pu discuter avec Philippe Plancke l’entraîneur de Lille qui était venu avec nous et son coureur, il m’a dit que j’avais été régulier pendant toute la course et que si le parcours était plat j’aurais gagné entre 1´30/2´ce qui m’aurait permis de faire un RP mais bon c’est les aléas de la course.Ce que je peux retenir c’est que les 2 championnats de France m’ont permis de prendre du plaisir et je tiens à remercier le club de pouvoir y participer.Et un grand merci à toi JB »

Un grand bravo à eux d’avoir représenté le club à ce niveau.

Cet article a été publié dans Master(s), Route. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s