Les légendes de Brocéliande (la suite)

Sur le 26 kms, ils étaient 3 Marckois à représenter le club en souvenir de notre petite étoile.

Une première montée vers la vallée du loup, permettant d’en découvrir la beauté de ses contrées boisées.

Un sentier puis la descente dans le lit d’un ruisseau presqu’à sec avec quelques passages où éviter l’eau s’avérait plus périlleux que de passer franchement dedans.

L’arrivée au moto cross et la fin du parcours du 52KMS avec la carrière et sa douche puis son final un peu plus roulant.

Pour Raphael CRETON qui avait fait le choix de redescendre sur cette distance, le choix s’avéra payant, il pu prendre du plaisir tout en ménageant la blessure qui l’a privé d’un entrainement efficace. Un peu inquiet au départ, il a finalement franchi la ligne en 2H54 en 253éme position tout simplement heureux d’être Finisher sans bobo.

Le suivant à se présenter sur la ligne d’arrivée est lui aussi très heureux de la tournure des événements, pour le peu d’entrainement parvenir à faire moins de 3h avec les difficultés offertes, c’est déjà une très belle performance, c’est en tout cas ce que pensait Dominique HENQUEZ, fier de sa course en 2h57 et de sa 289éme place.

Pour Ludovic GUYOT le mot d’ordre était de se faire plaisir, l’objectif est 100% atteint puisqu’il franchit la ligne peu après Dominique en un tout petit peu plus de 3H00 qu’il dépassera de 57 secondes à la 326éme position, comme ses compères, heureux d’avoir terminé cette belle course, ou les paysages et les difficultés en font un beau Trail à faire.

Pour les 14 KMS, la principale difficulté était le passage de la carrière, avec une première partie en faux plat montant chargé de fatiguer les organismes.

Après un départ groupé, chacun prit son rythme, Beverley CALMANT fût la première a franchir la ligne après 1h28 d’effort et une belle 257éme place, elle sera suivie de quelques minutes par Ludovic LIANNE pour un temps de 1h36 et la 348éme place.

Nathalie GOUDAL pour sa part, avait également fait le choix de redescendre sur une distance un peu plus courte, un beau gadin au 10éme kms, écorchant les 2 genoux mais qui ne l’a pas empêché de rejoindre la ligne d’arrivée en 1h40 à la 387éme place, heureuse de ce WE.

Pour les deux suivants, ce fût un vrai plaisir de les voir sur une ligne de départ, prouver que de sérieuses problématiques de santé pouvaient parfois être battues et qu’avec beaucoup de courage et d’abnégation on pouvait encore participer à ce type d’épreuve et même y faire de beaux résultats, c’est ce qu’ont réalisé Didier LEFEBVRE en 1h42 et 402éme et Virginie QUENEZ en 1h47 et la 431éme place.

Pour Carole VAN HOY, elle a pris beaucoup de plaisir sur ce parcours, si l’on excepte le passage dans la douche, ou le son de sa voix raisonne encore, elle franchira la ligne en 451éme place en 1h57.

Bravo à tous les coureurs, mais ce résumé ne serait pas complet si je ne parlais pas des accompagnatrices et accompagnateur, Sylvie, Dominique, Vanessa, Sandra, Françoise et Stéphane qui nous ont encouragé pour que nous puissions nous dépasser. Puis que dire de l’after, un after digne des plus grandes heures Marckoise, un bon restaurant dans une belle ambiance où nous sommes sûrs qu’Hélène et Manu auraient apprécié, en tout cas par la pensée ils étaient avec nous.

Cet article a été publié dans Trail. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s