Manu, Notre président, Un homme de cœur

Il était le président de l’AS MARCK depuis quelques années, chaque année, il jurait à qui voulait l’entendre qu’on n’y le reprendrait plus, mais chaque année il rempilait pour le plus grand plaisir des coureurs.

Manu était un touche a tout, il vivait à 100 à l’heure, entre le boulot, le club, la fédération, et bien évidement sa famille, il était de toutes les batailles.

Être président d’un club, n’est pas de tout repos, et même si l’AS MARCK, était déjà bien structuré , il y a apporté sa patte, le Site, Facebook, L’association d’Audomarose pour les foulées Marckoises, le changement graphique du maillot, la mise en place de la boutique, Marck nordique, j’en oublie certainement encore beaucoup.

Les jeunes, les vieux, la route, la piste, sans oublier le cross, il était sur tous les fronts.

Il ne cherchait pas a attirer la lumière sur lui, oh que non, il faisait en sorte que l’AS MARCK brille, que ce soit le club le SOLEIL.

Il rappelait que même si l’athlétisme est un sport individuel, l’athlétisme est aussi un formidable sport collectif ou chaque femme et chaque homme apporte leur pierre pour faire en sorte que l’équipe gagne. C’est certainement pour cela qu’il aimait tant les Interclubs, L’Ekiden ou les résultats par équipe de cross

Lorsqu’il parlait de son club, il n’en faisait que des éloges, il était fier de ses athlètes. Sa grand messe, c’était au mois de mai, lorsque la période des Interclubs approchait, alors c’est sûr on pouvait l’entendre râler, il fallait combler les trous pour ramener le plus de points possible, mais il aimait par dessus tout pouvoir partager ces moments de purs bonheurs, ou il y’avait la performance sur la piste certes, mais aussi dans les tribunes, la glaciaire n’était jamais bien loin.

Lorsqu’il avait un dossard sur le maillot, il était redoutable, c’était un guerrier, son allure singulière, son bandeau sur la tête, il était reconnaissable, véritable compétiteur, ses performances en attestent, moins de 38 sur 10kms et moins d’une heure 25 au semi, nombreux sont ceux qui aimeraient avoir pareil record.

Beaucoup se souviendront de Manu, qui au détour d’un entrainement ou d’une course à pu avoir pour eux un mot d’encouragement, reconnaissant la progression des uns et des autres, mais n’oubliant pas de leur rappeler dans un sourire qu’il ferait tout pour éviter qu’il ne le dépasse. C’était un compétiteur, mais il tirait autant de fierté de sa performance que celle réalisée par les « damiers rouge et blanc »

Manu c’était aussi la CONVIVIALITÉ, et savoir faire la fête, chaque occasion donnée était une occasion prise.

La belote, le souper, les déplacements pour un marathon, le club house qui en a vu des anniversaires, des naissances, des records se fêter et bien évidement le barbecue, tout était prétexte pour se retrouver et bien évidement il était toujours de la partie, il se muait avec facilité en boute en train.

Manu aimait aussi PARTAGER, donner aux autres sans attendre quoique ce soit en retour, trouver des solutions même lorsque la situation parait désespérée, partager sur les difficultés et les plaisirs d’être président, les péripéties que l’on rencontre quand on doit organiser un événements, ou gérer une association. Partager des moments de convivialité, c’était tout lui.

Des anecdotes avec lui, il y en a tellement à partager, difficile d’en ressortir une en particulier, ce dont je suis sur, c’est que nous les partagerons pendant encore très longtemps, à l’occasion d’un barbecue, des foulées Marckoises ou d’autres rassemblements, je suis sûr que l’on s’entendra dire, « si Manu était la… » ou « Manu aurait certainement aimé… ».

Salut Manu, merci pour tout, et j’espère que de la haut, tu seras fier de nous!!

Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Manu, Notre président, Un homme de cœur

  1. Paul MAES dit :

    Manu,
    Tu étais et resteras comme un modèle pour moi. Tu m’as toujours encouragé à donner le meilleur de moi-même sous les couleurs rouge et blanche.

    Tu as été d’une dignité incroyable dans ce combat harassant contre la maladie.
    Je n’oublierai jamais ce week-end à Aubagne en 2017 où tu m’as accueilli comme un fils entouré des tiens, cette randonnée que nous avons tous partagé le dimanche après midi….
    J’ai une lourde peine à réaliser que je ne te reverrai plus.

    J’aurais tant aimé que mon fils puisse te connaître… Je lui inculquerai ces valeurs qui te représentaient, la convivialité, la générosité, le goût de l’effort et la joie de vivre…

    Mes prières s’adressent à ta famille envers laquelle j’adresse mes plus sincères condoléances.

    Merci Manu du fond du coeur,

    🕊🕊🕊🕊🕊🕊🕊🕊
    Repose en paix mon Ami.
    🕊🕊🕊🕊🕊🕊🕊🕊

    Paul

  2. Thierry dit :

    Manu,
    Un sportif, un compétiteur, un ami. Toujours avec le sourire. Un grand cœur passionné et attentionné. J’appréciais le fait de se retrouver sur les compétitions. Je vais continuer de venir courir sur les foulées marckoise avec la nostalgie de cette terre qui m’a vu naître mais dorénavant avec une pensée particulière pour le grand homme que tu as été.

    Tu va laisser un manque a beaucoup de personnes. Je présente mes condoléances a la famille.

  3. anquez marianne et francis dit :

    la famille anquez te pleure manu

  4. Laurent Huré dit :

    Le Servins AC se joint à moi pour faire part à la famille de Manu, à son club de nos plus sincères condoléances. C’était toujours un plaisir de te croiser sur les stades, une belle personne, tu va nous manquer

  5. LESTOILLE dit :

    Manu, un homme simple, humble, généreux, faisant l’unanimité autour de lui.
    Celui ou celle qui a eu la chance de croiser son chemin un jour, ne peut pas l’oublier.
    il laissera une trace derrière lui, et restera un modèle pour beaucoup d’entre nous.

    Aujourd’hui c’est un immense sentiment de tristesse qui nous anime.
    J’adresse à Carole, à ses enfants et à tous ses proches, mes plus sincères condoléances

    Véronique Lestoille et Thierry Vandemeulebroucke

  6. JOSIANE BARBIER dit :

    sincères condoléances!!!!et bravo pour le dévouement au club et oh que oui président est une grande responsabilité tout comme une trésorière!!!!que je suis depuis 14 ans l ESC Coulogne !!

  7. Lecomte Maelle dit :

    Un très bel hommage pour un grand homme.
    Toutes les condoléances à sa famille 🌟
    Il restera dans les pensées de tous.

  8. Nicolas VRAUNAT dit :

    Manu tu nous manqueras énormément, la vie nous montre des défis que nous sommes incapables de relever et c’est vraiment très triste.
    Au sein du club, tu incarnais la joie de vivre, la convivialité et tu avais le sens des valeurs, une personne calme a qui nous pouvions nous confier.
    Toujours prêt à aider les autres que parfois tu t’oubliais toi même.
    Nous retiendrons le moment quand Laura a couru aux interclubs l’an dernier alors qu’elle était enceinte et qu’elle ne voulait pas mettre le club en péril, tu nous as montré ton affection et ta grande sympathie. Tu étais et resteras pour nous un modéle à suivre et un grand homme.
    Les athlètes et bénévoles de l’AS Marck et tous les amis ne t’oublieront jamais.

    Nos pensées s’adressent à ta femme, enfants et petit fils à qui nous exprimons nos trés sincères condoléances.

    Nico et Laura

  9. Ping : Manu, Notre président, Un homme de cœur | marcknordique

  10. MESSEANT ERIC dit :

    Quel manque tu vas laisser Manu !!!
    Les membres de l’US BIACHE ATHLE se joignent à moi pour présenter à ta famille ainsi qu’à l’AS MARCK nos plus sincères condoléances.
    Repose en paix mon ami. Tu vas nous manquer.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s