Compte rendu de Yohann sur NEW-YORK

Retour d’une aventure marathon.

Cinq mois plus tôt, mes employeurs Hervé et Vincent BIA me proposent de participer au marathon de New York, ils veulent me faire découvrir cette course mythique qu’ils ont déjà courue.

C’est le déclenchement pour basculer sur la distance reine, surtout que j’avais tout juste réussi moins de 31min sur 10km, objectif atteint après 2 ans de tentative.

Avec Antoine MEATS, nous mettons en place un programme de découverte de l’effort long.

La préparation:

14568125_1258868980801857_1286124557657162125_n

Sur les premières semaines, j’ai le sentiment de découvrir un nouveau sport, les sorties longues d’1h30, 30min de seuil avec 1h déjà dans les jambes, 1h de renforcement musculaire suivie de 1h45 footing progressif, séances vma sur piste puis 1h footing…. et le week end choc 30km R&B + 2h course + 2h Trail + 3h Vtt.

Toutes ces étapes m’ont préparé physiquement et surtout mentalement.

Des courses de prépa concluantes sur l’état de forme (France semi 1h07’40), 2 séances d’allure marathon derrière vélo, puis une dernière mise en jambe aux Foulées Marckoises.

14963283_1792836860973767_6420866818707272006_n

C’est avec le plein de confiance sur mon état de forme et boosté par les encouragements (Entourage familiale, Club, employeurs, collègues…) que je m’envole pour New York.

La course:

Pour l’avant course,  pas de stress en particulier,  juste de la détermination comme quand je dois m’aligner au départ d’un gros objectif préparé.  L’ambiance est sympa entre français,  nous discutions encore à 5 min du départ.  Je n’ai pas pu faire d’échauffement,  ni courir,  juste des assouplissements. Car nous avons rejoint le départ en marchant.  Quand j’ai vu que les élites allaient partir avant ma vague,  j’étais déçu mais pas abattu.  Je me suis dit « fais ta course ». Je suis parti 1min30 après eux, donc aussi après Adrien Guiomar (sérieux concurrent à la première place Française, il avait terminé juste devant moi aux France de semi).


Je suis seul en tête de ma vague de départ,  même sans échauffement j’ai eu les jambes direct.  C’est seulement à partir du 17km que j’ai commencé à rattraper les élites,  avant j’ai couru seul avec en point de mire les coureurs à reprendre.
J’étais facile dans mon allure en essayant de pas courir plus rapide que 3’20 sur  le premier semi.
C’est au 29km que j’ai rattrapé Adrien, en sachant que j’avais déjà 1min30 d’avance car parti après lui, ça m’a boosté, j’étais maintenant 1er Français.

Venant de l’arrière, je déposais tout ceux que je rattrapais. J’ai donc fait mon marathon en solo sans jamais courir en groupe.
J’ai attendu le 32-33km pour faire le point sur ma forme car j’étais vraiment facile,  vitesse de croisière.

15037301_1794649737459146_6568396026657071229_n

Au 33km, j’ai allongé un peu et relancé. Etant en forme,  c’est à partir du 37km que j’ai vraiment souffert, surtout le long de Central Park, un long faux plat de 3km en ligne droite.

Je me disais avant que c’était facile le marathon,  je me demandais si j’allais souffrir à un moment,  c’est pas humain de ne pas souffrir sur un marathon sinon lol :), il y a quand même un mur, je l’ai eu.

567385_242615549_medium-2

La ligne  d’arrivée franchie, j’étais content mais déçu d’avoir perdu 1min30 sur les 5 derniers km. C’est quelques minutes plus tard que j’ai réalisé ma performance et j’ai été submergé par l’émotion. J’ai eu 10min difficile, le temps de me remettre de l’effort, de boire et reprendre des forces.14900594_1793380134252773_2147219156326408154_n

C’est impressionnant le monde sur tout le parcours, 2-3 rangs de supporters derrière les barrières. De nombreux encouragements « Allez La France, Allez Yohann », très bonne idée d’avoir mis le drapeau Français et mon prénom sur le maillot.

Cette performance me confirme que j’ai des aptitudes pour le marathon, et me donne des idées pour le prochain : améliorer le chrono, moins de 2h25 sur un parcours plus roulant.

Cet article, publié dans Résultats, Vie de club, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Compte rendu de Yohann sur NEW-YORK

  1. Gressier dit :

    Felicitations Yoann

  2. Sympa je résumé,merci Yohann.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s