Retour sur les pré France de Cross à Fourmies

wp-1455474186354.jpgNous revenons sur les superbes championnats interrégionaux ou Pré France, qui ont eu lieu sur le parcours plus qu’exigeant de Fourmies. Tellement exigeant, qu’un certain nombre d’athlètes, pourtant qualifiés, ne se sont pas engagés, par crainte d’affronter ce parcours ?

Pour la petite histoire, ça devrait être la dernière compétition interrégionale, en effet, avec le regroupement des régions, qui sera effective pour notre ligue en 2017, il n’y aura plus que des départementaux et des régionaux « élargis ».

16 Marckois étaient engagés sur les différentes épreuves, soit en terme de nombre de participants, le 22 ème club sur 121.

wp-1455449651147.jpgLe premier a s’élancer était Christophe HENQUEZ, en master. Son objectif était simple se qualifier et pour ça, il fallait au moins finir dans les 40 premiers. Sa science de la course, lui a permis de gérer cette place, il est resté dans un groupe de 3, qui a su maîtriser les écarts. Et bien évidement, il termine 40e et ainsi il valide une brillante qualification pour les France. Le dernier qualifié est 46e.

wp-1455449782870.jpgEstelle DEHAY, en minime, se présentait pour la seconde fois aux inters, avec comme objectif se faire plaisir, dans cette catégorie, il n’y a pas de championnat de France, et si possible faire mieux que sa 67e place de l’an dernier. Elle est partie prudemment et elle a réussi à reprendre des concurrentes pour finir à une très honorable 44e place. Objectif atteint.

Au tour de l’équipe des cadets, sur laquelle, nous avions un espoir de qualification. Loin d’avoir démérité, ils se sont bien battus, mais force est de constater que le niveau de la concurrence était très élevé. De plus, notre équipe était composée de 4 cadets première année, qui sauront se servir de cette expérience. Ils finissent tout de même a une belle 8e place par équipe, pour les France, ce sont les 4 premières équipes qui étaient qualifiées. Individuellement, c’est Clément HENQUEZ, qui a mieux géré le parcours, en prenant une 52e place, suivi de Melvin LEMAIRE 76e, Adrien DETRES 79e (tous les 3 première année), Théo LAPOTRE 93e, Corentin GAUDELOT 99e et Antoine VANHERSECKE 121e.wp-1455456398118.jpg

La junior Anais DANEL a connu une « mésaventure », qui lui a fait rater le départ, mais cet échec lui permettra certainement de progresser à l’avenir.

wp-1455459269910.jpgLe néo licencié du club, le junior Kevin LEMAIRE s’est lancé dans l’arène, heureusement plus raisonnablement qu’aux régionaux de saint Omer. Il faut dire que Jimmy GRESSIER a réalisé un départ canon, on pouvait difficilement partir plus vite. Kevin est resté calé en 25e position durant la moitié du parcours, une douleur au pied, l’a contraint à diminuer son train. Sa fin de course, lui a permis de prendre une 34e place synonyme de qualification pour les France. Chapeau pour un coup d’essai, c’est un coup de maître.

wp-1455468271846.jpg15 H 15 départ des féminines sur le cross long, Emilie SENET est notre représentante sur la distance. Sans espoir de qualification, mais avec une farouche volonté de se faire plaisir, elle a pleinement réussi, en prenant une belle 81e place au scratch, mieux que sa performance de 2015, où elle a fini 93e. Dans sa catégorie, elle est 41e.

wp-1455468300076.jpg15H45, place aux seniors hommes, avec cette année, comme la saison dernière une équipe au départ. On a encore une fois assisté à une belle course, avec 2 Marckois aux avants postes Paul MAES et Yohann PRUVOT dans le peloton des chasseurs face à un intouchable Vincent LUIS de Reims (futur sélectionné au JO de Rio au triathlon ?) Paul MAES trouvant un terrain plus propices à ses capacités, prendra une 10e place au scratch et 8e en senior, suivi par Yohann PRUVOT 14e au scratch et 12e senior, de loin leurs meilleurs classement à ce niveau, et également une qualification pour les France. Le troisième Marckois de l’équipe, n’est autre que notre « Killer », Sébastien COORNAERT, toujours à l’attaque, sans jamais se ménager, il prendra dans ce contexte très relevé une honorable 115e place (nettement mieux que l’an dernier, 175e !!!). Le quatrième aurait du être Alain GAUTIER, mais il fut contraint à l’abandon, à la fin du premier tour, à cause d’une contracture qu’il a ressentie dès le départ. Le quatrième de l’équipe fut Paul MATHIEU (espoir 1ère année), préférant le cross court, mais qui saisit l’occasion de courir le cross long (10920m!). Parti très prudemment, il vit tous les coureurs qu’il doublait abandonner. Il finit 146e de la course et il permet à l’équipe de se classer 11e au général et 6e régional.wp-1455468323228.jpg

Résultats complets ICI

Grand Bravo à tous nos athlètes et nos accompagnants et rendez vous le 6 mars Au Mans !!

Publicités
En passant | Cet article, publié dans cross, Résultats, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Retour sur les pré France de Cross à Fourmies

  1. Pascal C dit :

    Bravo à tous. Bel article Manu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s