trail du caillou qui bique

Article de Alain Gautier :

1920982379_B977788413Z.1_20160207172405_000_GCV659F2O.1-0Bonjour à tous,

Compte-rendu de la deuxième édition du trail du Caillou, auquel j’ai participé ce dimanche à Saint-Waast la Vallée (59), petit village de l’avesnois frontalier de la Belgique.

Inscrit sur le 18 kms (réel 19) avec 320m de dénivelé annoncé au programme et à une semaine des Pré-France de cross à Fourmies, ce trail constituait une préparation idéale par la nature très boueuse du terrain.

Départ à 9h du matin, soit une heure après le 31kms, je fus surpris par le nombre important de trailers présents au départ (environ 400).

Je tape la discussion avec un ancien joueur de mon club de foot en queue de peloton et c’est déjà le départ ! un gros bouchon avec une bonne minute d’attente et mes bonnes intentions de courir cool s’envolent déjà…

je préfère remonter l’arrière d’un peloton très lent dans la première pâture gorgée d’eau afin de prendre un rythme plus en adéquation. Le début est relativement facile car nous empruntons une portion bitumée et en dénivelé négatif pendant un bon kilomètre.

Je peux déjà juger des dégâts quant aux écarts avec la tête de course où une bonne vingtaine de coureurs a pris la poudre d’escampette.

Nous arrivons malheureusement à un goulet d’étranglement au bout de deux kilomètres où le seul passage possible vers une ancienne voie ferrée se fait à l’aide d’une corde à travers de belles ronces.

Nous arrivons aux abords de la carrière de Bettrechies et à partir de là, je comprends vite que les minutes perdues ne pourront se rattraper :

de multiples passages dans la glaise le long de sentiers abruptes et des cordages comme unique moyen de ne pas glisser dans la rivière en contrebas ! des escaliers naturels ou artificiels viennent corser la difficulté et le fait d’être en file indienne, ne permet en aucun cas de doubler, même les concurrents maladroits et plus lents. Je suis donc obligé de prendre mon mal en patience mais voyant le carnage devant moi, je me dis qu’il vaut mieux rester prudent dans ces portions piégeuses et attendre le replat ou des sentiers plus larges pour doubler.Ce terrible 8° kilomètre, je l’effectue en plus 9 minutes, c’est dire!

Un premier passage de rivière permet de me délester de l’importante quantité de glaise collante accumulée sur les jambes.

Passage ensuite devant la célèbre brasserie du Baron (bière des jonquilles et du Baron pour les connaisseurs) et nous pénétrons en territoire belge afin de rejoindre le fameux « caillou ».

Maintenant les coureurs sont clairsemés et il m’est plus difficile de gagner des places. Cependant la forme est là et je continue d’accélérer en voyant la plupart des coureurs à la peine dans certaines portions techniques.

Me voilà enfin revenu sur un groupe ayant une belle allure, nous sommes aux environs du douzième kilomètre et je commence à me poser la question du ravito à la sortie du bois quand soudain nous nous rendons compte que nous sommes sortis du tracé!

Nous revenons sur nos pas et tombons sur un bénévole nous disant que nous nous sommes trompés de chemin…pourtant nous avions bien suivi les balises…

Le passage de la deuxième rivière juste après le ravito (voir photo) va me scier littéralement les jambes puisque j’y réalise une magnifique gamelle immortalisée par un reporter de la Voix du Nord 😉

Le retour en France par les champs s’annonce assez rapide malgré la fatigue et la boue collante des terrains empruntés….

Résultat: grosse surprise, je finis à la 8° place (6° senior) en 1h55’05 » pour 21.5 kilomètres au compteur, j’en regrette presque d’être parti lentement mais l’objectif reste FOURMIES !

Je suis donc très satisfait de mon trail et me promets de revenir l’année prochaine avec, pourquoi pas, d’autres Marckois !

Félicitations à toi ALAIN et à dimanche.20160207_095608_16 2

Publicités
Cet article, publié dans Résultats, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s