Le TOUQUET, la saison reprend ;)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Alors que la dernière course pour la plupart était la forestrail (je dois encore
finir le résumé :p) le retour aux choses sérieuses pour un certain nombre de
Marckois avait lieu ce WEEK-END au Touquet, l’organisation avait
prévu deux distances, un semi-marathon et un 10km.

Yohan

Sur le 10km, 3 Marckois étaient derrière la ligne de départ.
On retrouvait Yohann PRUVOT venu se tester en vue des prochaines échéances, se
situant à Lille et à Arras, objectif battre son record sur la distance. Un
départ ultra rapide avec les 2 Kenyans de service et Anthony VASSEUR (pour
rappel, il est champion de France ESPOIR du semi-marathon entre autre 😉 ),
premier 5000 en 15min 28sec, mais voilà les conditions climatiques était extrême
sur Le TOUQUET, un cagnard qui pesa sur les organismes, la sensation de jambes
lourdes se faisant sentir dans la deuxième partie du circuit puisque c’est
en 16min et 18sec, qu’il effectuera le second 5000, certes un temps à
l’arrivée qui reste un super chrono, mais qui selon l’intéressé est
supérieur à sa valeur du moment, une belle 4éme place au scratch et un nouveau
podium dans la catégorie, de bon augure pour la fin ou plutôt la nouvelle saison
qui s’annonce.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un peu plus loin, nous retrouvons David WASSELIN, il franchira la ligne en 40min
et 31 sec, 106éme et 24éme V1M, de quoi le rassurer pour cette nouvelle saison,
lui qui a vécu une saison galère avec quelques blessures qui l’ont pas mal
embêté ces derniers temps, nous lui souhaitons donc de retrouver sa forme
optimum afin de faire parler la poudre durant cette nouvelle année sportive.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

A quelques longueurs de David, c’est Alain GAUTIER qui franchira la ligne,
déçu de sa performance, lui qui venait pour battre son record personnel de 39
min 30sec, un premier 5000 dans les clous avec 19min et 41sec au compteur, de
bonne augure pour la suite de la course, malheureusement au passage du
ravitaillement gros coup de bambou, la chaleur, la mauvaise hydratation ??
Quelques en soit la raison le second 5000 fût un calvaire pour notre athlète, il
franchira la ligne en 41min et 41sec soit la 131éme place (69éme SEM), rien de
bien grave cependant à cette période de l’année, je suis sûr q’il
va se rattraper sur les prochaines courses afin de passer lui aussi sous la
barre des 39min ;), Alain nous livre ces impression:
 »
Bonjour à tous,
l’heure du retour à la compétition a sonné ce samedi au Touquet sur le 10kms.
Après une préparation studieuse, j’arrive sur la ligne de départ confiant et avec la ferme intention de battre ma meilleure marque sur la distance: 39’30.
Pas trop mal positionné sur la ligne de départ je dois néanmoins effectuer une petite remontée pour trouver mon rythme de croisière et doubler au passage Laurent Tessier,
aligné sur le 21 kms.
Les premiers kilomètres passent et l’allure ne faiblit pas: 3’56 de moyenne et un passage idéal aux 5 kms en 19’40.
La suite allait beaucoup moins bien se passer.Curieusement le ravitaillement allait sonner pour moi le début de la déchéance: un 6° kilomètre où les jambes s’alourdissent,
puis un 7° kilomètre où je sais déjà que je ne pourrais réaliser un bon chrono: sans force et victime d’un cardio trop élevé, je dois laisser partir le petit groupe dans lequel
je me trouve et vois en même temps mes derniers espoirs de bien figurer s’envoler.
La chaleur a joué son rôle et le passage en forêt n’a même pas eu son effet escompté, il y faisait même plus étouffant !
La fin de parcours fut un vrai calvaire et je n’arrivais même plus à tenir mon allure de semi-marathon (4’15), tombant même au delà des 4’30 de moyenne sur les deux derniers kilomètres !!! »

Résultat final: 41’17, loin de mes prétentions initiales, mais la motivation est intacte: il faut savoir rebondir et c’est ce que j’ai l’intention de faire assez rapidement sur les boucles
des marbriers à Bellignies dans deux semaines. »

Sur le semi, nous avions deux athlètes derrière la ligne de départ, nous
retrouvons donc Laurent TESSIER, venu parfaire sa condition avec comme objectif
d’être en bonne condition pour les 31 km du trail de la côte
d’opale, après une coupure de près de 3 semaine et une reprise en douceur
le 1er Aout, c’est donc un premier test grandeur nature qu’il allait s’infliger, 1h38min, 124éme (54éme V1M)
Laurent nous livre également ses impressions:
 » salut !
Première course de la saison !Un très beau parcours, fait de ville et bord de mer, de parties au soleil ou ombragées, avec des faux-plats et des relances !!
Beaucoup de monde sur le bord de la route, même des marckois (le killer était venu nous voir !!), mais surtout un soleil de plomb, une chaleur étouffante, même à l’ombre …
Ayant repris depuis seulement une dizaine de jours, je ne comptais pas faire de perf’, mais juste une sortie longue pour bien préparer le trail cote d’opale…
J’envisageais entre 1h35 et 1h40, donc au niveau chrono, c’est Ok !
La première heure : 13,5 km, donc bien plus rapide que prévu…et évidemment, au 16ème, le manque d’entrainement s’est fait sentir, obligé de marcher au ravito, puis encore au 19ème…
Rien de grave, bien sur, mais la moyenne s’en est vite retrouvée en chute libre !!!
J’ai donc temporisé jusqu’à l’arrivée, pour éviter la blessure !!
Mais quelle chaleur !! »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le second Marckois, Xavier CRESSON, passera la ligne en 1h56 soit la 470éme
position (52V2M), lui aussi nous livre ses impressions:

 »
Un petit commentaire pour mon premier semi au Touquet
une bonne expérience cette épreuve je vais en tirer une leçon
pour les prochaines courses
J’ai commencé ma course avec la difficulté des concurrents je me suis mal positionné
sur la ligne de départ et tout de suite j’ai cherché à remonter une partie de la tête et
peut être un déséquilibre pour prendre mon rythme de croisière il a fallu attendre le passage
du parcours après les dunes pour me stabiliser sur ma cadence plus espace entre les participants
Je boucle mon 1 tour dans le raisonnable il fait très chaud et il ne faut pas perdre de temps j’arrive à hauteur
de 13–14 kms une douleur se fait ressentir à ma hanche gauche et me laisse perplexe pour la suite du trajet
je perds beaucoup de temps et pas question de m’arrêter je poursuis l’épreuve et j’essaye de palier à mes
mouvements articulaire avec bien du mal j’arrive dans le dernier kilomètre et un élan de terminer cette course
ma redonne du poil de la bête !!! je savoure l’arrivée dans le stade et ma montre me donne un temps de 1h50mn
mais un peu la déception au chrono officiel ( 1h55mn06s ) Voila beau parcours très agréable dommage pour le ravitaillement
problème d’intendance pour les organisateurs !!! Je dis bravo pour les copains de L’AS Marck à l’épreuve du Touquet
j’ai encore de la progression à faire lol!

Publicités
Cet article, publié dans Résultats, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s